Rechercher
  • heinigerjerome

Les phobies

Mis à jour : févr. 14

Phobie de l'eau, des petites bêtes, de la foule, du vide... Une peur anormale et démesurée face à une situation bien particulière. Comment expliquer et traiter sa phobie?

phobies


Qu'est-ce qu'une phobie?

C'est une peur démesurée que vit l'individu face à une situation, un objet, ou certains phénomènes. Habituellement, la peur est une émotion utile qui permet de nous protéger face à une situation, de réagir, ou de fuir face à un danger. Mais quand la peur devient si forte que l'individu se sent paralysé, que le rythme cardiaque s'accélère fortement sans pour autant qu'il y est un réel danger, et que cette état se répète lors d'une situation en particulier, on parle alors de phobie.


La plupart du temps, l'individu a conscience que sa peur est démesurée, mais il a malgré cela beaucoup de mal, voir l'impossibilité de se contrôler. Il peut manifester des symptômes d'essoufflements, de tremblements, des nausées, des vertiges, voir même une attaque de panique ou il peut être tétanisé.





Mais d'où viennent les phobies?


Les phobies sont généralement liées avec un événement traumatisant, et peuvent donc apparaître soudainement. Par exemple, on peut avoir été mordu par un chien, enfant, puis développer la phobie des chiens, avoir été piqué par une guêpe, ou être tombé dans l'eau.... Si ce que nous vivons nous provoque une grande peur, ou même nous traumatise, notre cerveau va créer un lien entre ce que nous ressentons à ce moment, et va reproduire les sensations désagréables lorsque nous vivrons une situation qui s'approchera de celle-ci. Comme elle a été mal vécue, notre cerveau créer un mécanisme de protection pour qu'on évite de revivre une nouvelle fois cette situation, et nous la faire fuir, en créant ce genre de sensations désagréables, qui nous inciterai à fuir pour nous protéger.


Elles peuvent aussi apparaître progressivement, puis s'amplifier avec le temps. L'agoraphobie par exemple, qui est la peur de la foule, peut survenir suite à des crises de paniques répétées. Dans ce cas, elle peut s'aggraver, l'individu sort de moins en moins, son anxiété augmente, ce qui peut créer d'autre maladies, comme la dépression, car l'individu aura une tendance à l'isolement, et à rentrer dans une spirale négative.






Reprendre le contrôle de soi




Dans un état de conscience modifié tel que l'hypnose, il est possible de modifier ce comportement désagréable. Une séance peut suffire pour briser le lien avec une phobie. Certaines d'entre elles sont plus ancrées, donc moins accessibles et peuvent nécessiter un travail plus approfondi, mais en général, entre 1 à 3 séances seront suffisantes.

L'idée est d'identifier, de traiter et de faire disparaître l'objet de cette peur, en retournant à ses origines, puis en modifiant les sensations, les réactions qui lui sont associé. Le lien sera fait avec des souvenirs positifs, des sensations de bien-être, de sécurité, le tout renforcé par des suggestions de contrôle.


Qu'il s'agisse de la foule, des araignées, des serpents, du vomi, de la voiture, ou de l'avion, le mécanisme à l'intérieur de notre cerveau est le même, et toutes sortes de phobies peuvent être traitées grâce à l'hypnose. La plupart du temps, cette technique offre de très bons résultats, et rapidement.



Vous souhaitez discuter de votre phobie?



N'hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact, ou par téléphone.

Toutes les infos ici:

https://www.hypnosejh.com/


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout